Radio

Mort de Ne Muanda Nsemi : Dr Kahasha Nabintu Nzuzi regrette la disparition brutale du défenseur des valeurs et traditions Kongo

Les hommages se multiplient au Kongo Central depuis l’annonce du décès de Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi. Plusieurs personnalités politiques ont salué la mémoire de ce grand homme, défenseur des valeurs et traditions Kongo.

C’est au tour du Dr Kahasha Nabintu Nzuzi Nathalie, Conseillère chargée des questions Socio-Culturelles, Genre et Famille du Gouverneur de la Province du Kongo Central de reconnaître la mémoire de ce grand homme du pays en général et de la province du Kongo Central en particulier.
 
«  Le Kongo Central a perdu un de ses éminents fils, une grande figure emblématique. Face à ce coup du sort douloureux, je suis décontenancée et bouleversée d’apprendre la disparition brutale de N’kaka Nlongi Zacharie Badiengila, leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala (BDM) », souligne-t-elle.

Originaire du secteur Ngufu dans le Territoire de Madimba, Dr Kahasha Nabintu Nzuzi Nathalie regrette profondément cette disparition de celui qu’elle qualifie de « Défenseur des traditions et valeurs Kongo, grand baobab pour le Kongo Central et pour tout le pays ».

Un regret partagé avec sa famille biologique, religieuse et politique.

« Le décès du grand notable, Ne Muanda Nsemi, laisse un grand vide dans nos cœurs et représente une perte incommensurable pour toute la communauté Kongo. En ces circonstances difficiles, recevez mes plus sincères condoléances et mes pensées les plus chaleureuses », a-t-elle conclu.

Personnage emblématique de l’espace politique congolais, Ne Muanda Nsemi s’est éteint le mercredi 18 octobre à Kinshasa à l’age de 77 ans. Son état de santé était préoccupant depuis qu’il avait été victime d’un AVC en juillet dernier.

Reagan Nsiese

Articles similaires

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies