Lukula : pour suspicion d’infidélité, un homme tue sa femme et sa fille de trois ans avant d’être brûlé vif

Une scène proche d’un film d’horreur a été vécue à Lukula dans le territoire portant le même nom au Kongo Central dans la nuit de vendredi 09 à samedi 10 juin. Un homme a tué sa femme et son enfant de 3 ans à cause d’une suspicion d’infidélité.

Les temoins racontent que c’est par plusieurs coups de fusil calibre 12, que Crispin Malonda Mabiala a tué sa femme Sezarine Mveka Nsoki âgée de trente ans et leur fillette âgée de trois ans du nom de Daniella Malonda.

Les cadavres de la mère et de la fille ont été découverts au milieu de la nuit par la population du village Nguela, réveillée par les coups de feu.

Après la découverte de deux cadavres, les habitants de ce village ont aussi tué cet homme par lapidation samedi matin, affirme le commandant du commissariat territorial de la police de Lukula cité par la Radio Okapi.

Le commanditaire de l’acte, Crispin Malonda Mabiala, a pris la poudre d’escampette après son forfait. Il a été retrouvé dans la brousse le matin du samedi par la population qui l’a finalement abattu à coups de pierre, avant d’être brûlé vif.

La population présente lors sa lapidation, a indiqué qu’avant de rendre l’âme, Malonda Mabiala a reconnu son crime. Il a indiqué sa motivation : la suspicion d’infidélité de sa concubine Mveka Nsoki et aussi ses doutes à propos de sa paternité par rapport à la fillette tuée avec sa mère.

Les restes de Chrispin Malonda Mabiala ont été enterrés après le constat fait par les autorités locales, tandis que les corps de la mère et fille sont gardés à la morgue de Lukula.

Avec Radio Okapi

Articles similaires