Radio

Mbanza-Ngungu : la pénurie d’eau inquiète la population du quartier Noki

Les habitants du quartier Noki dans la cité de Mbanza-Ngungu connaissent une souffrance sans précédent pour s’approvisionner en eau potable depuis plusieurs jours.

Des bornes fontaines sont devenues sèches. C’est le cas de la population qui vit dans la partie appelée Bois de Noki. Cette dernière fait face à une situation inhabituelle pour s’approvisionner en eau potable.

« Nous tendons déjà à la deuxième semaine presque que nous n’avons pas d’eau. Difficile de comprendre ce qui est à la base de cette pénurie d’eau », relate une femme ménagère habitant l’avenue Bois de Noki.

Un autre habitant déplore le fait que la REGIDESO ne communique pas sur ce qui est à la base de cette pénurie.

« La REGIDESO devrait au moins nous expliquer les raisons de ce manque d’eau. Nous sommes quand même des abonnés. S’il y a un problème, nous serons en mesure de comprendre, mais ne pas communiquer c’est déplorable », dit-il.

Il faut dire que la population de ce coin de Mbanza-Ngungu est censée recourir à la source Kidiaki pour s’approvisionner en eau potable avec des bideons sur la montagne. La même situation s’observe également à Missioni au quartier Disengomoka où certains habitants sont obligés de s’approvisionner dans les forages malgré la présence des robinets de la Regideso dans leurs parcelles.

Frédéric Nkedi

Articles similaires

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies