Radio

Campagne électorale précoce au Kongo Central : le CSAC met en garde les journalistes des médias en ligne

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) hausse le ton contre les journalistes utilisant les réseaux sociaux comme canal de diffusion des messages de campagne électorale.

Cette décision a été rendue publique le 09 octobre dernier à travers un communiqué de presse signé par Célestin Bibimbu Kuhuna, Coordonnateur provincial du CSAC Kongo Central.

Selon ce même communiqué, l’autorité de régulation des médias en RDC constate « depuis la publication des listes des candidats à la députation nationale et provinciale, la promotion à travers certains groupes des réseaux sociaux administrés par des journalistes connus et œuvrant dans les médias audiovisuels de la province des effigies et des numéros de certains candidats aux prochaines élections en toute passivité ».

La coordination du CSAC martèle disposer des évidences confirmant cette campagne précoce et qu’elle ait déjà partagé avec les certains administrateurs et/ou journalistes des différents forums whatsapp. Elle rappelle alors qu’en attendant la publication de la directive sur les réseaux sociaux, ces derniers sont assimilés aux médias en ligne.

Il sied de préciser que conformément au calendrier électoral de la CENI, la date officielle de campagne électorale sur l’ensemble du pays est fixée au 19 novembre 2023. Pour ce faire, le CSAC Kongo Central invite les administrateurs de différents groupes à veiller aux publications de leurs membres, candidats ou non.

Reagan Nsiese

Articles similaires

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies