Radio

Kongo Central : l’AMOKOC Seke-Banza dotée d’un bureau administratif à Kinzau-Mvuete

Fonctionnant depuis belle lurette sans adresse ni référence précise, l’Association des Motocyclistes du Kongo Central section Seke-Banza vient d’être dotée d’un bureau administratif. Une œuvre de son nouveau président territorial, Mabiala Muaka alias Kake qui tient à redorer l’image de cette structure qui regroupe à ces jours plus d’un millier des motards dont la plupart exercent dans le domaine du transport en commun des personnes et des produits des diverses catégories dans ce coin de la province du Kongo Central.

L’inauguration de ce siège permanent a eu lieu dimanche 07 juillet dernier au cours d’une cérémonie qui a connu la présence du représentant de l’Administrateur du territoire de Seke-Banza, le chef de bureau, attaché au bureau de l’administrateur de territoire, Jeannot-Jacques Balu Lufumba qu’entouraient les membres du conseil local de sécurités, les autorités politico-administratives, des représentants des élus de Seke-Banza et des structures de la société civile de la place dans toutes leurs diversités mais également des conducteurs des taxi-motos venus des plusieurs coins du territoire.

Quelques allocutions ont précédé la cérémonie proprement-dite de la coupure du ruban par le délégué de l’administrateur de territoire notamment celles des représentants des députés national et provinciaux, de la notabilité et du représentant de l’administrateur de territoire. Les intervenants ont, avant de saluer l’initiative prise, démontré l’importance que revêt ce secteur de transport et prodigué quelques sages conseils à l’endroit des jeunes conducteurs qui parfois se comportent comme des petits délinquants oubliant leur responsabilité vis-à-vis de la communauté et de leurs familles respectives.

Élu au mois de décembre dernier pour diriger la grande famille des motocyclistes de Seke-Banza, le président Mabiala Muaka se dit très soucieux de mettre de l’ordre dans ce secteur si important. Pour y parvenir, tout doit commencer par un bureau, un siège qui servira de l’enregistrement et l’identification des membres et des collectes des suggestions et préoccupations des autorités locales et celle de la communauté mais aussi de la tenue des réunions.

A noter que la moto est le moyen le plus utilisé pour le transport des personnes et l’évacuation des marchandises (produits agricoles) en provenance des plusieurs localités de Seke-Banza, un territoire parmi d’autres du Kongo Central butés à des sérieux problèmes d’infrastructures routières moins praticables pour les gros véhicules.

Timothée Muela

Articles similaires

Politique de confidentialitéPolitique relative aux Cookies