Loi Tshiani : le Dr Noël Tshiani présente sa vision à la communauté estudiantine de l’ISP – Mbanza-Ngungu

L’initiateur de la loi Tshiani dite de père et de mère, le Docteur et Professeur d’universités Noël Tshiani Muadimvita a présenté sa vision ce mardi 02 Mai au cours d’une conférence organisée par le Centre Interdisciplinaire de Recherche de l’Institut Supérieur Pédagogique de Mbanza-Ngungu. C’était en présence des autorités académiques, des enseignants, des étudiants et d’autres personnalités toutes tendances confondues.

L’orateur a expliqué sa démarche qui s’inscrit dans la logique de verrouiller les postes de souveraineté pour lesquels seuls les congolais nés de père et de mère sont légitimes à accéder. Il justifie ce verrouillage par la préoccupation liée à l’infiltration dont la RDC est victime.

Il dit que proposition de loi arrive à point nommé pour que la RDC soit un pays effectivement souverain, indépendant qui, conserve son intégrité territoriale et qui ne soit pas sujet à des manipulations extérieures.

« Nous voulons que notre pays soit un pays souverain, indépendant qui conserve son intégrité territoriale et qui ne soit pas sujet à des manipulations extérieures. La participation que j’ai vu dans la salle montre que le public est intéressé par ce que nous faisons et je suis très heureux d’avoir constaté cela », dit-il.

Aux congolais de s’approprier de la loi Tshiani

A la question de savoir s’il ressemble à Moïse de la Bible qui avait délivré le peuple d’Israël, l’initiateur de la Loi Tshiani dit qu’il reste modeste d’autant plus que Moïse était plus grand que lui. Il appelle les congolais qui estiment que son combat est d’intérêt général à se ranger derrière sa démarche afin de sécuriser le pays relativisant que sa proposition de loi une fois adoptée donnera à la RDC sa deuxième indépendance.

« Je suis très modeste par rapport à ça. Moïse était plus grand que moi, je ne suis qu’un petit garçon congolais qui essaye de faire ce que je peux pour que mon pays puisse retrouver la dignité. Donc, je ne pourrai pas me comparer à ce grand nom là biblique. Si on peut me suivre tant mieux et j’estime juste que nous aurons tous en tant que peuple intérioriser ce que nous voulons réaliser et si nous arrivons à faire passer la loi, notre pays sera sécurisé », a ajouté Dr Noël Tshiani.

A l’élite Congolaise, cet ancien candidat à la présidentielle de 2018 souligne qu’elle a un grand rôle à jouer dans tout ce que le pays fait. Elle ne doit pas rester spectatrice pour attendre que les étrangers viennent sauver sa cause.

Pour sa part, le Directeur Général de l’ISP Mbanza-Ngungu Professeur Soleil Wamuini Lunkayilakio, a apprécié à sa juste valeur l’intelligence du Dr Noël Tshiani. Pour lui, Tshiani est un homme d’Etat soulignant que son institution s’est réjouie de son passage. Il a salué les explications et les arguments étayés par cet intellectuel de haut niveau pour soutenir cette loi.

Cette fameuse loi portée par le député national Nsingi Pululu à l’Assemblée Nationale, a été déjà alignée parmi les matières à débattre les jours à venir pour son vote ou non par les représentants du peuple.

La démarche pédagogique du Dr Noel Tshiani va se poursuivre dans le Kongo Central pour discuter avec les étudiants de l’Institut Supérieur de Commerce de Matadi le mercredi 03 mai à Matadi, Chef-lieu de la province.

Frédéric Nkedi

Articles similaires