Matadi : la place “Bon Coin” méconnaissable à cause de l’insalubrité

Le problème d’insalubrité à Matadi, siège provincial des institutions, ne trouve toujours pas une solution durable jusqu’à présent. Plusieurs autorités urbaines et provinciales fournissent d’efforts et mettent des stratégies en place visant à revêtir la ville d’une belle robe dans son entièreté, mais cela reste de l’eau jetée sur le dos du canard.

A la place “Bon Coin” dans la commune de Nzanza derrière le Complexe Scolaire Kitomesa, les immondices et autres déchets ménagers jonchent ce lieu.

Ces déchets ménagers sont à la base non seulement de la reproduction des moustiques, mais facilitent les maladies telles que le paludisme, la typhoïde et autres maladies dites des mains sales.

À en croire un habitant de ce coin, « Ces immondices proviennent de nos amis qui habitent le quartier Mongo (Nord), ils ont l’habitude de déverser leurs déchets ménagers dans des caniveaux et quand l’eau va venir, ces immondices auront comme terminus “Bon coin”. Ce comportement mérite une sanction de la part des autorités », a-t-il dit.

Ces décharges ont réduit le passage non seulement des véhicules, mais aussi des piétons qui prennent cette artère.

Rappelons que le gouvernement provincial avait initié l’approche “Matadi Bunkete” pour l’assainissement de la ville. A ce jour, l’impact de cette approche n’est pas reluisant, également pour la Mairie de Matadi avec le programme de salongo de chaque samedi qui, jusqu’à présent n’arrive pas à rendre le chef-lieu lieu du Kongo Central salubre.

Le seul espoir des habitants du quartier bon coin est de voir les autorités s’impliquer dans cette affaire afin d’épargner les habitants de cette partie de la ville de plusieurs maladies liées dites de mains sales.

Fabrice Manzambi

Articles similaires