Radio

Décès de Ne Mwanda Nsemi : Daniel Mukoko Samba salue la mémoire d’une grande figure des Bakongo

Le décès du leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala (BDM) , Zacharie Badiengila alias Ne Mwanda Nsemi ce mercredi 18 octobre au centre Nganda à Kinshasa, n’a pas laissé indifférent les personnalités politiques du Kongo Central et d’ailleurs.

Le président du parti politique Union Congolaise (UCO) le professeur Daniel Mukoko Samba a, dans un message, regretté le décès de cette grande figure de la province du Kongo Central.

« C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès, ce mercredi 18 Octobre 2023, de l’Honorable Zacharie Badiengila dit Ne Mwanda Nsemi, député honoraire, leader charismatique du mouvement politico religieux Bundu Dia Mayala et grand Notable Kongo », lit-on dans ce message du professeur Daniel Mukoko Samba.

Selon lui, Né Mwanda Nsemi a été une grande figure de la scène politique du pays et un grand notable Kongo qui avait un sens élevé de leadership, une affection et un amour sans failles de la communauté Kongo qu’il affectionnait tant et dont il a placé la cause au cœur de son combat politique.

« Homme des sciences et de culture, conservateur des valeurs séculaires Kongo, j’ai eu l’immense privilège de le côtoyer dans le cadre des dossiers concernant le Kongo Central. Tout comme des nombreux Congolais et des Bena Kongo en particulier de partout au monde, je ne peux m’empêcher de me souvenir le rôle de Patriarche qu’il incarnait au sein de la communauté », ajoute-t-il.

Le président de l’UCO a également salué le courage politique du leader de Bundu Dia Mayala qui, au péril de sa vie, restera gravé dans les mémoires des Bakongo et du pays.

Avec cette disparition Daniel Mukoko Samba estime que la République Démocratique du Congo perd un serviteur loyal et un homme de conviction. Il a à cet effet présenté ses condoléances à la famille, ses proches et adeptes.

« En cette douloureuse circonstance, je tiens à exprimer toute ma sympathie et mon réconfort à l’endroit de sa famille biologique, ses proches et ses adeptes à qui j’adresse mes condoléances les plus sincères. Que son âme repose en paix », a conclu Daniel Mukoko Samba.

Il convient de signaler que Zacharie Badiengila alias Ne Mwanda Nsemi est mort à l’âge de 77 ans de suite d’une maladie à Kinshasa.

Frédéric Nkedi

Articles similaires

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies