Radio

Kinzau-Mvuete : Célébration de la fête de la Tabaski par la communauté islamique Ahmadiyya

La tradition a été également respectée, lundi 17 juin, chez les musulmans de la communauté islamique Ahmadiyya de Kinzau-Mvuete dans le territoire de Seke-Banza pour la célébration de la fête de l’Aïd-el-kebir ou la Tabaski.

À l’instar des autres tendances de cette confession religieuse qui ont fêté le dimanche 16 juin, les ahmaddis de Kinzau-Mvuete se sont réunis en famille le jour suivant dans la mosquée Baïtu Islam située dans la périphérie de la cité de Kinzau-Mvuete pour commémorer, selon la tradition musulmane, le sacrifice que Dieu demanda à Ibrahim (Abraham) pour prouver sa foi. Un moment important de partage et de convivialité.

Dans son prêche, l’imam Dfaffar Ndukute a invité les participants à ce culte parmi lesquels quelques invités non musulmans, à cultiver l’amour, la paix, la bonne humeur envers leurs voisins et à l’esprit de partage tout en observant les instructions d’Allah.

Pour accompagner cette traditionnelle fête, une vache a été égorgée dont la viande a été distribuée aux familles musulmanes, aux amis et aux voisins en guise d’offrande qui représente la récompense de la dévotion du prophète Ibrahim envers Allah.

Appelée également Aïd-el-adha, cette fête la plus importante du calendrier musulman a débuté le dimanche 16 juin et dure 3 jours. Au cours de ces jours de fête, les musulmans du monde entier célèbrent et pas forcément à la même date, le pèlerinage à la Mecque.

A noter aussi que cet événement religieux intervient au 10ème jour du dernier mois du calendrier hégirien basé sur le calendrier lunaire.

Timothée Muela

Articles similaires

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies