Radio

Financement du projet Grand Inga : Une délégation de la Banque Mondiale en visite de prospection au barrage hydroélectrique d’Inga

Une délégation de la Banque Mondiale a visité, vendredi 15 février dernier, la centrale hydroélectrique d’Inga dans le territoire de Seke-Banza au Kongo Central. Conduite par le Directeur Général de la Société Nationale de l’Electricité (SNEL SA), Fabrice Lusinde wa Lusangi Kabemba, cette forte délégation a, dans son agenda, prospecté les perspectives de financement du projet Inga 3 par les bailleurs des fonds.

Le DG de la SNEL SA a expliqué de façon claire à ses hôtes le bien fondé de cet investissement façon à l’augmentation de la population d’ici 2050 et qui recourt, jusqu’à ce jour, à l’énergie provenant du bois avant de s’apaiser sur le bien fondé du système de distribution d’électricité SNEL SA en illustrant l’expérience de la cité de Kisantu où la population s’approprie de plus en plus cette nouvelle donne, a indiqué un communiqué sanctionnant cette visite.

« Nous insistons sur la nécessité du financement du Grand Inga qui va booster le développement de la République Démocratique du Congo et une grande aubaine pour la jeune génération qui se demande toujours sur ce qu’elle va hériter après Inga I et II », a expliqué le Directeur de production de la SNEL SA, Henri Makap A Muteb.

De sa part, le Directeur des opérations de la Banque Mondiale, Albert Zeufack, a révélé les motivations derrière le soutien au projet Grand Inga en République Démocratique du Congo qui répond à sa mission d’éradication de la pauvreté dans un monde durable et viable.

La Banque Mondiale a pris la décision stratégique de collaborer étroitement avec le gouvernement congolais pour répondre à la demande croissante d’électricité et aux défis de la substitution du bois énergie et de la lutte contre la déforestation dans le pays. L’urgence de transformer le quotidien des Congolais en assurant un accès fiable à l’électricité, les usages domestiques et les usages industriels.

Cette visite de prospection de la Banque Mondiale qui intervient 35 ans après s’est conclue par des échanges enrichissants sur les défis de l’électrification en RDC et les opportunités à venir. Les présentations remarquables du numéro 1 de l’Agence du projet Grand Inga, Bob Mabiala et du Directeur Général de la SNEL SA Fabrice Lusinde ont démontré l’importance cruciale d’investir dans ce projet d’envergure.

Wallytride Lumputu

Articles similaires

Politique de confidentialitéPolitique relative aux Cookies